Quels sont les types de cylindres européens ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les composants d’une serrure, et plus particulièrement le cylindre ? cet élément essentiel pour le bon fonctionnement d’une serrure se compose d’un mécanisme plus complexe qu’il n’y parait, et vous trouverez sur le marché différents types de cylindres, chacun ayant ses caractéristiques et ses avantages.

Mais concrètement, un cylindre c’est quoi ? Et quels sont les différents types de cylindres disponibles ? Suivez notre guide.

Le cylindre : qu’est-ce que c’est ?

Le cylindre, qui porte aussi le nom de barillet, est un objet de forme cylindrique, et est une des principales composantes d’une serrure. Lorsque vous introduisez votre clé dans votre serrure pour ouvrir ou pour fermer votre porte, en réalité, c’est dans le barillet que la clé est introduite.

Il existe sur le marché différents types de cylindres, qui se différencient par leurs mécanismes, leur longueur ou encore par leur niveau de sécurité. Un cylindre est composé généralement des éléments suivants : le rotor, le panneton, le stator, les goupilles et contre-goupilles (ou pistons). 

Les types de cylindres européens

Il est important de savoir différencier entre les différents types de cylindres disponibles, et savoir reconnaitre le fonctionnement et les particularités de chaque modèle. Ainsi, vous pourrez choisir le cylindre qui convient le mieux à vos besoins. Voici ce que vous devez savoir sur les différents types de cylindres européens

Le demi-cylindre

Ce modèle est nommé demi-cylindre, notamment parce qu’il peut être verrouillé ou déverrouillé uniquement d’un seul côté de la porte, contrairement aux autres types de cylindres. Une porte de garage, par exemple, peut être équipée d’un demi-cylindre, qui n’a pas besoin d’être verrouillée de l’intérieur. 

Le cylindre double (deux entrées)

Comme son nom l’indique, ce cylindre peut être déverrouillé des deux côtés de la porte, soit de l’intérieur, soit de l’extérieur. Il s’agit du cylindre qu’on trouve le plus souvent installé sur les portes d’entrées. 

Le cylindre à bouton

Ce cylindre dispose aussi bien d’une entrée pour pouvoir y insérer la clé, que d’un bouton intérieur sur le côté latéral. Avec ce type de cylindre, il est donc possible d’ouvrir ou de fermer la porte sans avoir besoin d’une clé, mais simplement en actionnant le bouton. 

Le cylindre pompier

Ce cylindre se distingue par la présence d’un triangle, soit d’un côté, soit des deux côtés. Pour pouvoir être ouvert, il faut utiliser une clé spéciale, nommée justement clé pompier. 

Le cylindre à panneton

Ce modèle possède un panneton raccourci, de type PM1 ou PM2, et il est adapté surtout aux coffres étroits, qui ne peuvent pas être équipés d’un cylindre classique. 

Les différences entre le cylindre européen et le cylindre rond

En matière de cylindre de serrurerie, on trouve deux principales catégories de cylindres : les cylindres européens, et les cylindres ronds. On peut facilement les distinguer grâce à leur forme : le cylindre rond, comme son nom l’indique, possède une forme ronde, et il est aussi adaptable, pouvant être utilisé en tant que cylindre ne faisant pas partie de la marque d’origine de la serrure.

Le cylindre européen, lui, a plutôt une forme de haricot, il constitue le modèle le plus utilisé et le plus facile à remplacer (il est plus complexe d’intervenir sur un cylindre rond, car il est composé de deux cylindres, et le cylindre intérieur n’est pas toujours évident à retirer). 

Laisser un commentaire